Wavrin, hier et aujourd’hui

section-a29f52f

Les parcours Historiques :

Le circuit du centre bourg

Dans le cadre des journées du patrimoine, la municipalité a souhaité offrir aux Wavrinois la possibilité de redécouvrir Wavrin sous un nouvel angle grâce à l'inauguration d'un premier parcourspédestre historique :
LE CIRCUIT DU CENTRE BOURG
"Coeur du pouvoir politique et administratif avec la Mairie, mais aussi de la vie économique et sociale avec ses commerces et sa place, il s'inscrit dans la parfaite continuité historique de ce qu'était l'ancien Wavrin avec son CENTRE BOURG."
Par le biais d'un Totem principal, placé à côté de la Maison de l'Olivier, partez à la découverte de Wavrin et de son histoire.
D'autres parcours viendront par la suite compléter la gamme et mettre en valeur la richesse de notre territoire et de son histoire !

section-f1b8dd7

Bienvenue à Wavrin,

une ville où il fait bon vivre !

L’origine de WAVRIN remonte au XIème siècle, mais sous des appellations différentes : WAVRING en 1107 , WAURIN en 1134, VAFRIN en 1147, WAVERIN entre 1157 et 1193, WARENG en 1198, WAVERING en 1209…. Pour ne prendre qu’au XV ème siècle son nom définitif de WAVRIN.

Notre ville devait sans doute être entourée de marais et d’eau car il semblerait que l’étymologie de son nom proviendrait du saxon "WAEGE-HRING"  qui signifie "cercle de flots".

WAVRIN dispose d’une superficie importante de l’ordre de 1355 hectares avec un point culminant d’une hauteur de 22 mètres situé au lieu dit "les combes"  en direction de FOURNES en WEPPES , plus exactement RUE JEAN MOULIN près du château de la VALLEE

Son point le plus bas se situe au HAMEAU DE LA FONTAINE.

Suite à un décret de l’assemblée nationale des 22 et 23 novembre 1790 ordonnant la division des territoires en sections, WAVRIN s’est trouvé divisé en 11 sections, sous des appellations que nous retrouvons d’ailleurs encore aujourd’hui pour certaines : QUINQUIBUS et RIEZ CHARLOT, LE MOULIN et LA VALLEE, la NOUETTE ou NOVIETTE, le CARNOYE, COULIN, LATTRE, la VILLE, la FONTAINE et le QUESNOY, le MARAIS DE LATTRE, le MARAIS DE LA VILLE, le MARAIS de la FONTAINE.

En dehors de cette division cadastrale, WAVRIN regroupait les  HAMEAUX suivants : DON, LA FONTAINE, la VILLE, LATTRE, QUINQUIBUS, le MULET, COULIN, le BAC –A- WAVRIN, qui dépendaient d’une administration centrale ( civile, religieuse, scolaire)

Autrefois, la population était évaluée en feux ou foyers .

WAVRIN comptait en 72 foyers en 1485 soit environ 500 habitants.

A la révolution, la population de WAVRIN était d’environ 2400 habitants pour 380 foyers, soit environ 6 à 7 personnes par foyers.

C’est au début du XX ème siècle que WAVRIN passe le cap des 4000 habitants, population qui a quasiment doublée depuis.

Chaque hameau vivait quasiment en autarcie, autour de nombreuses fermes  fournissant les denrées de base comme le beurre, le lait, les œufs, les volailles, des viandes et pâtés lorsqu’elles tuaient le cochon, mais aussi avec épiceries et estaminets.

Chaque foyer cultivait son petit lopin de terre  et élevait lapins et poules…

Pour les autres denrées, comme le pain, le poisson, les fruits.., il fallait attendre le passage de commerçants, une fois par semaine , avec jusqu’à les années 1950 une voiture tirée par un cheval…

Il y avait même une voiture tirée par un chien : le marchand  de moutarde appelé BADOU.

Il était rare qu’un habitant se déplace d’un hameau à un autre…chaque hameau étant relié l’un à l’autre par de petits chemins dont certains sont encore pratiqués aujourd’hui.

Soulignons que WAVRIN était traversé par un chemin de grande communication reliant CARVIN à HAUBOURDIN, chemin que nous retrouvons aujourd’hui dans l’actuelle rue PINTEAUX, entre le quartier du centre dit " la ville"  où se situe notre mairie et le hameau de Lattre dit "le village"  ou se situe notre église.

Le mot LATTRE  signifie d ‘ailleurs "perron de l’église "  et par extension "cimetière annexé à l’église" , car il ne faut pas oublier qu’à l’origine, le cimetière de la commune se situait autour de l’église.

Le "WAVRIN d’aujourd’hui" compte 7786 habitants (au 1er  janvier 2021 précisément),

Entre "ville et campagne", WAVRIN fait partie des villes de la Métropole Lilloise dont la superficie est la plus grande.

75% de territoires agricoles et prairies, 5% de zone industrielle ou commerciale, 20 % de zone urbanisée, le tout desservi par un bon réseau de communication.

 

Ville champs captants et "gardienne de l’eau"  du sud de LILLE,  WAVRIN est située dans l’aire d’alimentation des captages d'eau.

L' usine des ANSEREUILLES, construite en 1936 en bordure de la DEÛLE, alimente un tiers de la Métropole Lilloise.

Elle brille depuis 2006 par un processus quasi inédit à l’échelle de ses capacités, à savoir la "décarbonatation catalytique"  ou suppression d’une partie du nickel présent dans l’eau de source.

Le parc de la DEÛLE, d’une surface de l’ordre de 450 ha, véritable lieu de promenade, couvre une partie du territoire de la commune ; il a été créé notamment pour remédier à la périurbanisation et pour protéger les nappes dans les années 1990.

Sur le plan économique, WAVRIN compte deux zones commerciales, 3 zones d ‘activité et une zone maraîchère horticole , complétées de  nombreux commerces et artisans installés en plein cœur de ville sans compter son marché hebdomadaire chaque vendredi matin.

Wavrin dispose d’une gare ferroviaire ainsi que d’un réseau de bus permettant un accès rapide et régulier au sein de la métropole de LILLE (WAVRIN fait partie de la  MEL autrefois dénommée Communauté urbaine de LILLE depuis son origine en 1969).

Le tissu associatif y a toujours été d’une très grande richesse. Avec plus de 60 associations, pour des activités très diversifiées (culturelles, sportives…) chacun ou chacune, de toute génération,  trouvera naturellement son bonheur à proximité de son domicile.

WAVRIN est une ville qui bouge…

Le nouveau groupe scolaire, dénommé "groupe Simone Veil", inauguré  le 31 août 2019, offre 26 classes, réparties entre l'école maternelle "Le Petit Prince" et l'école élémentaire "Anne Frank". Implanté dans un quartier d'habitat individuel, proche des résidences collectives, il s'ordonne autour d'un large parvis végétalisé. Résolument novateur par son approche éco-responsable et ses équipements technologiques de pointe, il inscrit les écoliers wavrinois dans la modernité.

Un nouveau collège, le collège Léon Blum, a ouvert le 8 mars 2021. Très proche de l'ancien, promis à la démolition, il offre un autre monde, en un lieu unique, spacieux, moderne, dans un cadre presque bucolique.

Autre projet d'envergure : l'ambitieux complexe sportif qui devrait être opérationnel d’ici 2023 …

Wavrin bouge et va continuer à bouger.

Le vaste projet de réaménagement du centre ville entre dans sa phase opérationnelle. A proximité du collège flambant neuf, c'est tout "le Coeur de Ville" qui est entièrement repensé. Après consultation des citoyens, le programme de rénovation prévoit de restituer à la commune son identité rurale par la réalisation d'une "voie verte" vers le parc des Ansereuilles , de revitaliser ce cœur du bourg avec des commerces de proximité, des offres de logements notamment à l'égard des seniors (type béguinage), la création d'une maison des associations....

Wavrin, une ville sans cesse en devenir !