Certificat d’immatriculation : changement à prévoir en 2023

5 juillet 2023

À partir de l’année 2023, le processus d’immatriculation des véhicules sera exclusivement réalisé en ligne via le site de l’ANTS : https://immatriculation.ants.gouv.fr/.

Les demandes de carte grise ne seront plus traitées par les préfectures.

Vous disposerez de plusieurs options pour effectuer votre demande de carte grise :

  • En cas de difficultés lors des démarches en ligne, vous pourrez vous rendre dans les guichets France Services, présents dans plus de 2 000 endroits à travers la France, qui vous accompagneront dans vos démarches administratives.
  • Concernant le tarif du certificat d’immatriculation en 2023, notez que le seuil déclencheur du malus écologique sera réduit, ce qui entraînera une augmentation du coût de la carte grise pour les véhicules neufs les plus polluants. N’hésitez pas à vous informer auprès de votre région pour connaître les éventuelles augmentations de la taxe régionale qui peuvent impacter le prix global de la carte grise.
  • Consultez ce site, immatriculer.com pour obtenir votre tarif.

Pour plus de détails et pour mieux comprendre les démarches, vous pouvez consulter une vidéo explicative mise à disposition par l’ANTS.

Si vous rencontrez des difficultés pour vos démarches administratives en ligne, vous disposez d’un réseau de maisons France Services. Il s’agit de lieux publics, mis en place par l’État, dotés de conseillers publics spécialisés dans ces démarches. L’accompagnement des maisons France Services est totalement gratuit puisqu’il s’agit d’un service public. D’autres services d’accompagnement et d’informations sont disponible comme certain garage à Lille dans le département 59.

Vous pourrez y trouver des renseignements sur les nouveautés de 2023, comme l’évolution du prix de la carte grise de votre véhicule. Celui-ci peut en effet avoir augmenté en fonction de différents critères comme l’abaissement du niveau de déclenchement du malus écologique. Cela s’applique particulièrement aux véhicules les plus anciens car plus polluants. Enfin, la Région peut avoir augmenté la taxe régionale appliquée à la carte grise, plus d’informations sur le site de l’ANTS.

 

"