Wavrin

Site officiel de la ville de Wavrin

ACCES DIRECTS

Vous êtes ici : Accueil / Territoire et cadre de vie / Urbanisme / Les projets de la ville et travaux en cours

Les projets de la ville et travaux en cours

- Un nouvel arrivant , Une entreprise , Une famille
Retrouvez les projets et travaux en cours : dates, durées des chantiers, déviations mises en places... afin de profiter pleinement de la ville.

Aménagement de voirie rues Ile de France, d'Aquitaine et Alsace-Lorraine, à compter du 30 septembre

Des travaux d'aménagement de voirie seront menés par la MEL rues Ile de France, d'Aquitaine et Alsace-Lorraine à compter du 30 septembre, pour une durée de 3 mois (hors intempéries).

Ce chantier comprend la reconstruction de trottoir, de stationnement, du revêtement de chaussée ainsi que la création de plateaux ralentisseurs.

Planning, phasage des travaux et circulation

Phase 1 : Rue d’Ile de France

Durée : environ 4 semaines

Circulation : Route Barrée, déviation par la rue d’Alsace-Lorraine.

Phase 2 : Rue d’Alsace-Lorraine

Durée : environ 3 semaines

Circulation : Route barrée, déviation par la rue d’Ile de France

Phase 3 : Rue d’Aquitaine

Durée : environ 3 semaines

Circulation : Route barrée

Durant toutes les phases du chantier, le stationnement sera neutralisé en fonction de l’avancement des travaux. Les accès aux garages seront conservés pendant les travaux.

L’entreprise en charge des travaux assurera la communication vis-à-vis des riverains au cour du chantier.

+ d’infos auprès du service urbanisme : 03 20 58 57 57

 

Aménagement de voirie rue Raymond Poincaré, à compter de mi-octobre

Des travaux d'aménagement de voirie seront menés par la MEL rue Raymond Poincaré à compter de mi-octobre, pour une durée de 3 mois (hors intempéries).

Ce chantier comprend la reconstruction de trottoir, de stationnement, du revêtement de chaussée ainsi que la création d'un plateau surélevé.

Planning, phasage des travaux et circulation

Phase 1 : Trottoir coté pair

Circulation : Sens unique dans le sens rue Marx Dormoy vers rue Faidherbe. Déviation par les rues Salengro et de Verdun pour les véhicules venant de la rue Pinteaux. Par la rue Clémenceau pour les véhicules venant de la rue Faidherbe.

Phase 2 : Trottoir coté impair

Circulation : Sens unique dans le sens rue Marx Dormoy vers rue Faidherbe. Déviation par les rues Salengro et de Verdun pour les véhicules venant de la rue Pinteaux. Par la rue Clémenceau pour les véhicules venant de la rue Faidherbe.

Phase 3 : Chaussée

Durée : environ 3 jours

Circulation : Route barrée pendant les heures de chantier. Déviation par les rues Salengro et de Verdun pour les véhicules venant de la rue Pinteaux. Mise en sens unique de la rue Clémenceau de la rue Poincaré vers la rue Faidherbe pour les poids-lourds et les véhicules venant d’Houplin-Ancoisne.

 

Durant toutes les phases du chantier, le stationnement sera neutralisé en fonction de l’avancement des travaux.

Les accès aux garages seront conservés pendant les travaux.

En fonction de l’avancement, il pourra être demandé aux riverains de sortir leurs véhicules le matin et de ne les rentrer que le soir.

+ d’infos auprès du service urbanisme : 03 20 58 57 57

 

Construction du nouveau collège Léon Blum : les travaux ont débuté !

Depuis de nombreuses années, le dossier du collège fait couler beaucoup d’encre. Aujourd’hui, ce projet est devenu réalité. Les travaux ont débuté le 11 mars pour une livraison fin 2020 - début 2021.

Depuis de nombreuses années, la réhabilitation du collège Léon Blum était très attendue par les familles Wavrinoises... Début Mars, ce projet s’est enfin concrétisé avec le démarrage des travaux.

En Octobre 2015, Monsieur Jean-René Lecerf, président du Département du Nord s’était rendu dans notre collège. Le Conseil Départemental (ayant la compétence de la construction et de l'entretien des collèges) avait alors placé le collège Léon Blum en 3ème position parmi les priorités du Département. La reconstruction du collège est notamment motivée par sa situation de part et d'autre de la rue Roger Salengro, posant un problème évident de sécurité.

Le démarrage du chantier ayant tout juste débuté, le nouveau collège Léon Blum sera livré fin 2020 - début 2021. « Je tiens sincèrement à remercier Monsieur Jean René Lecerf pour s’être impliqué dans ce dossier, Monsieur Damien Castelain, président de la MEL, pour son soutien technique et financier, les professeurs, le principal du collège Monsieur Jean Michel Audubert ainsi que les parents d’élèves et leur président Monsieur Bertrand Sansse pour leur confiance sans faille  » affirme Monsieur le Maire, Alain Blondeau.

Le nouveau collège sera construit dans la zone qui se situe entre les préfabriqués actuels et l'église Saint Martin. Le bâtiment, HQE (haute qualité environnementale), comprendra, en plus des salles de classes pouvant accueillir 650 élèves, un CDI, une grande salle de restauration, une salle d'activités sportives et culturelles, un terrain de sport et un grand garage à vélos.

+ d’infos auprès du service urbanisme : 03 20 58 57 57

 

 

 

Centre-ville : l’ex LIDL va laisser place à une résidence de 32 logements

L’emplacement de l’ancien supermarché, face à la place Pasteur et à la pharmacie de l’église, bénéficie d’un nouvel aménagement. Dans 17 mois, un bâtiment abritant 32 logements sociaux sera sorti de terre.

Fin septembre, deux pelleteuses chargées du terrassement ont débuté leur balai pour préparer l’arrivée d’un bâtiment de 3 étages qui abritera 32 logements gérés par le bailleur social "Flandre Opale Habitat".

Chaque appartement sera équipé d’une place de stationnement, située à l’arrière de la future résidence. Les logements de type 2 (1 chambre) et type 3 (2 chambres) seront aménagés pour des personnes à mobilité réduite ou âgées (salles de bain adaptées, immeuble équipé d’un ascenseur…).

Lorsque les travaux seront achevés, un parking de 50 places, réaménagés et végétalisé pour garantir un aspect pratique et esthétique, sera dédié aux administrés.

À noter : durant la période du chantier, la friterie et des places de stationnement restent accessibles.

+ d’infos auprès du service urbanisme : 03 20 58 57 57

 

Le groupe scolaire Simone Veil inauguré

Non moins de 500 personnes ont répondu à l’invitation de la Municipalité, samedi 31 août, pour participer à l’inauguration et surtout, à la veille de la rentrée scolaire, visiter les locaux du nouveau groupe scolaire Simone Veil.

C’est sur le parvis du groupe scolaire, devant une foule composée de familles, riverains et, plus généralement, de Wavrinois(es) impatients de découvrir ce tout nouvel équipement, que Monsieur le Maire, Alain Blondeau, a prononcé son discours inaugural : « Notre Ville a enfin son nouveau groupe scolaire. Pour la Municipalité, c’est un honneur et une fierté. Un honneur d’abord, parce que l’école est l’institution la plus importante de la République. Une fierté ensuite, parce que peu de villages comme le nôtre peuvent se réjouir d’offrir à leurs enfants de telles conditions d’accueils scolaires et périscolaires ».

Pour rappel, le groupe scolaire Simone Veil est composé d’un côté de l’école maternelle "Le Petit Prince" (10 classes) et de l’autre, de l’école élémentaire "Anne Frank" (16 classes). Au milieu, le pôle périscolaire se compose notamment d’espaces pour les centres de loisirs, les garderies (maternelle et élémentaire), de la bibliothèque et du restaurant scolaire.

Une fois la plaque inaugurale découverte et le ruban tricolore découpé, le public était invité à visiter les lieux.

Comme l’a rappelé Damien Surroca, architecte du projet, tout a été fait pour que l’agencement soit simple, que les espaces bénéficient de beaux volumes et soient baignés de lumière. Esthétique et moderne, le complexe est aussi économe en énergie. Sur place, les commentaires de parents et des enfants sont élogieux : « Les classes sont tellement spacieuses et agréables [NDLR 65 à 70m2], c’est très joli » affirme Marie, une maman visitant une classe de maternelle en compagnie de sa fille.

Du côté des élémentaires, Thomas qui entre en CM1 est davantage sensible à la modernité : « C’est trop bien, ici les lumières s’allument quand on passe et les tableaux sont super modernes » [NDLR : chaque classe est doté d’un tableau interactif].

Le coût du groupe scolaire s’élève à 16.683.195€, dont 601.320€ financés par la MEL, 164.138€ par l’État, 60.000€ par la CAF et 48.000€ par l’agence de l’eau.